Melayam's News: Se protéger du Greenwashing, c’est protéger sa peau : Devenez ConsoActeur avec Melayam Cosmetics

Le GreenWashing qu’est ce que c’est ?

Au cours des dernières années, un grand nombre de consommateurs ont opté pour des modes de vie sains, en essayant de faire du sport régulièrement, en achetant des produits alimentaires bio et ayant un régime alimentaire plus « healthy », mais nous pensons rarement aux soins d’hygiène et de beauté que nous utilisons quotidiennement sur nos visages et nos corps.

Si la tendance du « Green » est une réalité avérée, beaucoup d’acteurs se définissent comme étant Eco-responsable, mais combien le sont-ils vraiment ?

Le Greenwashing (ou Eco-blanchiment en français) est une technique de marketing consistant à présenter des produits comme étant naturels, écologiques et/ou Eco-responsables alors qu’ils ne le sont pas dans les faits. Proche de la publicité mensongère, cette méthode que l’on retrouve dans plusieurs secteurs d’activité dont les cosmétiques a pour but de tromper les consommateurs non-aguerris sur ces problématiques.

Faites-vous la différence entre le Marketing vert et le Greenwashing?

Si le Greewashing est une pratique commerciale, utilisée par certaines entreprises pour se peindre une image respectueuse de l'environnement tout en faisant le contraire, le Marketing vert quant à lui est une méthode de communication sincère et transparente dont le but exclusif est d’assurer une chaîne de production favorisant le respect et la conservation de l’environnement, tout en offrant des produits Eco-responsables aux consommateurs.

On parle de Marketing vert ou de « Green marketing » lorsqu’une entreprise vend des produits ou services ayant un caractère  « Éco-friendly » et Eco-Responsable répondant aux critères suivants :

- Une production respectant les bonnes pratiques de fabrication

- Le respect des exigences environnementales et sociales

- Des emballages totalement recyclables ou partiellement recyclés

- Des ingrédients naturels ou végétaux

- Absence de pétrochimie dans la production

- Aucun test réalisé sur les animaux

- Une transparence totale avec les consommateurs

Toutefois, la limite entre le Greewashing et le Marketing vert est assez abstraite.

En effet, il existe plusieurs façons de faire, le but étant de donner l’impression aux consommateurs qu’un produit donné est naturel et éco-responsable sans avoir recours à une publicité mensongère.

Quelques exemples de la pratique du Greenwashing

Les entreprises pratiquant le Greenwashing tentent de tromper les consommateurs aux premiers abords en utilisant différentes techniques. Dans ce sens, le packaging joue un rôle primordial. En effet, plusieurs adeptes du Greenwashing, tentent d’afficher un emballage inspirant un côté naturel alors que leurs produits ne le sont pas. Comment ? En affichant des couleurs épurés, vertes ou proches de l’écosystème naturels. On retrouve également chez certains Greenwasher des packagings mettant en avant toutes sortes de plantes, de fleurs et de principes actifs naturels.

Aux rayons Greenwashing on recense également tout type publicité mensongère visant à duper les consommateurs. A titre d’exemple, certaines entreprises communiquent sur la naturalité de leurs produits, citent des ingrédients spécifiques alors qu’ils ne sont quasiment pas présents dans les formules ou prétendent être engagés pour une cause écologique visant à préserver la planète.

Toutefois, n’ayez aucune crainte, nous vous donnons les clés pour différencier le vrai du faux et pour vous protéger de ce type de publicité mensongère.

Tout ceci est bien beau, mais comment peut-on se protéger du Greenwashing ? 

C’est en devenant ConsoActeur que l’on peut se protéger du Greenwashing. Cela passe par une volonté de connaître précisément les produits que l’on consomme. Les labels nautrels et/ou bio peuvent être un premier filtre pour différencier le vrai du faux. Toutefois, au vu de la multiplicité de ces derniers et des exigences de chacun, on ne peut pas se fier uniquement à la présence d’un label pour être sur que le produit consommé est réellement clean, sain et écologique. A titre d’exemple, certains labels sont décernés à partir du moment où le produit contient UN seul ingrédient bio et/ou naturel sans que la formulation ne soit entièrement vérifiée.

C’est pour cette raison que le seul moyen fiable de se protéger du Greenwashing est la COMPOSITION ! En effet, la loi Européenne oblige toutes les marques d’hygiène et de beauté à afficher la formule complète de leurs produits dans les emballages appelée liste INCI (liste exacte des ingrédients cosmétiques qui composent un produit). Pour décrypter la composition d’un produit cosmétique, nous vous conseillons de vous rendre sur le site laveritesurlescosmetiques.com. A l’aide de cet outil vous pouvez rentrer la liste INCI de votre produit pour obtenir une note sur chaque ingrédient utilisé dans votre formule présenté comme suit :

Greenwashing Melayam

A cet effet, nous vous recommandons d’exclure l’utilisation de tout produit contenant au moins un ingrédient noté en dessous de PASSABLE.

Maintenant, vous avez toutes les clés en main pour différencier les produits green et clean des produits Eco-blanchis.

Faites le test pour les produits Melayam Cosmetics et dites nous ce que vous pensez de nos formules car votre bien-être est notre priorité !